CHATEAU LAJARRE

 La propriété, hier et aujourd'hui.

C'est en 2005 que le Docteur Grégory Lovato, jeune médecin alors agé de 29 ans, décide de prendre la direction du Château Lajarre, qui appartient à ses grands-parents et d'en faire un nom qui compte dans l'appellation Bordeaux Supérieur.

Il peut ainsi allier ses deux passions qui sont la médecine et le vin et poursuivre la tradition viticole familiale qui remonte au XIXème.

Des arrières-grands-parents paternels, d'origine italienne, exploitaient déjà au début du XIXème siècle une propriété viticole en Vénétie alors que d'autres arrières-grands-parents possédaient le Clos Lassalle (1er cru classé de saint-emilion, aujourd'hui disparu) et des vignobles dans le bergeracois.

C'est en 1973 que sont grand-père, déjà propriétaire du Château Canon Montségur en AOC Castillon Côtes de Bordeaux, achète le Château Lajarre situé sur des côteaux argilo-calcaires non loin de Saint-Emilion.

La propriété dont l'origine remonte au XVIIIème siècle a appartenu au Duc de Lorge puis à Jean Gautier, maire de Bordeaux, pair de France et ministre des Finances de Louis-Philippequi y fait construire un très beau castel.

Le vignoble prend alors sa vritable identité avec l'acquisition de terres, de bois et la replantation de la totalité des vignes existantes.

La propriété a aujourd'hui ine superficie de  ha d'un seul tenant, dont 32 ha de vignes plantées sur deux sols distincts: sablo-graveleux en pied de côte et argilo-calcaire sur les côteaux.

Plantées entre 3500 et 4500 pieds par ha, l'encépagement est représentatif de la rive droite: 80% demerlot et 20% de cabernet franc.

Cliquez ici pour modifier le texte.